Comme je suis timide, les garçons ont des difficultés à m’aborder de manière classique. Au fil des années, la solitude commençait à me peser et je me suis décidé à m’inscrire sur Bazoocam. J’éprouvais beaucoup de plaisir à faire des rencontres aléatoires sur ce chatroulette, mais au début, je n’osais pas encore utiliser la Webcam. Je me bornais à chatter et à allumer les garçons.

rencontre-webcam

Le déclic

Un jour, je suis tombée sur un mec qui a retenu mon attention. Il avait choisi pour pseudo « Aladin », le héros d’un dessin animé que j’aimais particulièrement. Alors, il m’a été assez facile de faire le premier pas et d’engager la conversation sur le film. Nous continuions ainsi à tchatter pendant quelques jours jusqu’à ce qu’il m’a demandé au moment où je m’y attendais le moins ce que je portais sur moi.

Il faisait chaud. Je n’étais vêtue que d’une petite robe légère avec un décolleté très échancré. Il m’a demandé par la suite ce que je portais en dessous. Je n’ai pas hésité à lui répondre que je n’ai qu’un slip sous la robe. Il m’a déclaré qu’il aurait aimé être à côté de moi, me serrer dans ses bras et m’embrasser tendrement tout le corps.

Ces propos m’ont fait d’abord rougir de plaisir. Je sentais mon cœur battre plus vite et l’excitation me gagner. Cette sensation s’est accrue lorsqu’il m’a dit à l’autre bout de la connexion qu’il me léchait l’oreille gauche puis sa langue commençait à descendre sur ma nuque. Il me disait ensuite qu’il touchait mes nichons. Cela m’a incitée à caresser mes seins et mes tétons ont durci et gonflé !

Une expérience inoubliable !

J’ai alors décidé de franchir le pas et lui ai proposé d’utiliser nos Webcams. Dès que j’ai mis ma caméra en marche, quelle ne fut ma surprise de constater que mon interlocuteur était aussi en train de caresser son sexe ! Cette vision m’a incitée à aller de l’avant et j’ai osé descendre une main un peu plus en bas, pour taquiner mon clitoris. Au comble de l’excitation, j’ai osé m’enfoncer un doigt dans le vagin. Je sentais que j’étais au bord de l’orgasme, alors j’ai utilisé 3 doigts tout en criant à mon partenaire virtuel de me pénétrer bien profondément. Je n’ai pas attendu longtemps pour jouir !

Je me souviendrai toujours de cette première expérience coquine que j’ai réalisée avec une Webcam.

 

pulvinar venenatis, sed justo elit. Praesent at diam dolor